Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Serge Froissart, Manager de l’Équipe de France 2012

Super interview du nouveau manager de l'équipe de france le Boss de la Fasst Académi..Serge Froissard! Réalisé par nos confrère de Tribalzine .com

Tribal Interview

Salut Serge, la saison UCI approche à grand pas, et cette année tu prends donc en charge l’organisation des Jeux Mondiaux de la Jeunesse font leur grand retour en France après 8 ans d’absence ! Un beau challenge !

Première chose, je ne suis pas tout seul à préparer ces JMJ, c’est bien trop gros pour mes petites épaules... Le Creps fait déjà un énorme travail de préparation, et là je tiens particulièrement à remercier Mme Schirrer la Directrice, qui nous suit et qui nous fait confiance, Eric Dudoit, le Directeur Adjoint, qui fait un ÉNORME travail pour diriger l’ensemble du barnum et trouver les partenariat, Seb’, le responsable de la com’ et Annet la secrétaire attitrée des JMJ... Sans eux, rien de tout cela ne serait possible ! Mon rôle consiste avant tout à faire le lien avec l’UCI et Dani Parramon, et j’interviens surtout sur la partie technique. De plus il faut savoir que les Comités Régional et Départemental de Cyclisme sont aussi grandement investis dans ce challenge... D’ailleurs on a encore une grosse réunion demain après-midi pour voir où on en est. On organise une grosse réunion comme ça par mois depuis décembre. L’ensemble du CREPS va être bloqué pour cet évènement : tous les hébergements, la restauration ou encore les équipes de maintenance. Elles vont m’aider à mettre tout en place et il y a aussi les gars de la nouvelle asso’ que l’on a monté avec les jeunes trialistes du coin, VMDT 86, qui vont me donner un bon coup de main ! Des jeunes bien sympa et très motivés !

Oui une équipe qui a l’air très sympa, ils vont donc être aussi impliqués dans l’organisation de ces JMJ ?

Tout à fait, c’est le deal avec le CREPS : leur implication dans la CIRO VTT-Trial et les JMJ leur donne la possibilité de passer une convention d’utilisation du Park trial à l’année... Cela va devenir un peu leur jardin aussi !

Eric Dudoit, Serge, et le VDTM 86

JPEG - 58.6 koJPEG - 299.6 ko


 

JPEG - 120.7 koFormidable ! Ces JMJ représentent un travail énorme au niveau logistique et préparation... Les deux premières expériences "régionales" réussies doivent être un bon tremplin vers ce nouvel objectif pour toi et toute ton équipe !

Oui effectivement, ça nous aura permis de nous roder, tant pour le bikepark que pour ce qu’il y aura autour. Nous sommes en train de voir pour encore enrichir le site au niveau des obstacles pour qu’il y ait des zones qui n’aient encore jamais été ridées ; l’objectif c’est de rajouter de la buse, du tourets et des rochers différents. On va avoir un gros villages d’exposants locaux, une caravane des sports où les gens pourront s’initier à pleins de sports différents, mêmes des baptêmes de plongées dans la piscine... Je sais déjà aussi que les médaillés ne repartirons pas qu’avec une coupe... Des places dans plusieurs parcs d’attractions seront offerts, donc je conseille à tout le monde de prévoir une ou deux journée sur place en plus... Tous ceux qui veulent être au cœur de l’évènement doivent commencer assez vite à réserver leurs hébergements sur le CREPS, car il n’y aura peut-être pas assez de places pour tout le monde et après il faudra se loger sur Poitiers ! Cela va être une grande fête du trial ! Pas seulement pour les jeunes mais aussi pour toute la communauté trial ! La cérémonie d’ouverture avec la présentation des délégations, s’il fait beau, se fera surement devant le cadre prestigieux du Château... Ce qu’il faut retenir, c’est que l’on veut vraiment que les gens se souviennent de leur passage chez nous ! Et il y a encore pas mal de surprise que je ne peux pas encore dévoiler...

JPEG - 32.5 koC’est tout simplement formidable. On sent une grosse dynamique ici à Poitiers et nul doute que ce retour en France des JMJ devrait rester dans les annales... Donc niveau préparation, tout est en train de se finaliser ?

Oui, nous allons entrer dans la dernière ligne droite parce que même si les Jeux n’ont lieu qu’au mois d’août, pour nous, c’est demain quoi ! Nous en sommes au stade de la finalisation des partenariats avec tous nos financeurs. Il faut savoir maintenant que c’est un gros budget, parce que pour la première fois, l’Union Cycliste Internationale a mis un cahier des charges de niveau Coupe du Monde pour cet évènement. De toute manière, cela ne nous perturbe pas trop, parce que c’est le niveau d’exigence que nous nous étions fixé, les supports de communication arrivent, avec l’affiche qui a été validée par Dani Parramon et l’UCI.

Une grande fête, un cahier des charges de Coupe du Monde, ces JMJ s’annoncent plus intenses que jamais... Jusqu’à présent, l’évènement semblait un peu en marge du circuit UCI, qui n’avait pas toute la considération qu’il mérite, et pourtant, c’est l’avenir de notre discipline qui est en jeu, sur ce que l’on a coutume d’appeler les Championnats du Monde de la Jeunesse, parce que c’est vraiment de cela qu’il s’agit... Une question à ce sujet : pourquoi ces JMJ ne décernent-ils pas de vrais titres, de vrais maillots ?

Non, je ne pense pas qu’il y aura des maillots arc-en-ciel, et personnellement je ne pense pas que ce soit une bonne chose... Il y a déjà assez de "championnite aiguë"... Pour moi "Champion du Monde Pupilles, ça ne veut rien dire ! Sans dévaloriser ce que font ces jeunes, je trouve que tout est très bien comme cela. Etre Champion du Monde, c’est être au sommet de la pyramide du trial, pas d’une catégorie ! Après , ce raisonnement n’engage que moi...

Tu as peut-être raison, mais ne serait ce pas dans la logique des choses surtout si on élève le niveau d’exigence de l’organisation de l’épreuve ? Et puis il y a bien un titre Junior, pourquoi pas des titres Minime ou Cadet ?

Il y a là matière à débattre... Ce que je pense, c’est que si tu veux aller en haut cela passe par des étapes, avant de mettre le toit sur la maison, tu construis des fondations, puis tu montes des murs et après tu mets le toit... Il ne faut pas inverser le processus, parce que ça ne marche pas ! Et ne t’inquiètes pas, j’ai d’autres arguments objectifs en réserve pour défendre mon point de vue !

JPEG - 134.9 koBon, parlons maintenant de ta nouvelle fonction : Sélectionneur de l’Équipe de France, ou plutôt « Manager », c’est comme cela que tu préfères qu’on t’appelle ? Toutes nos félicitations pour cette nouvelle fonction... C’est une excellente nouvelle et on connaît ta façon de travailler, ton sérieux, tes capacités pédagogiques, qui ne sont plus à démontrer avec ton expérience reconnue à la Fastt, le CREPS et ailleurs... Bravo !

Merci ! Je préfère effectivement le terme de « Manager », car c’est sur cela que la fédération m’a contacté. Évidemment, le fait de sélectionner fait partie de la mission, mais ce pas tout... La responsabilité est plus large ! C’est avant tout faire en sorte que les trois échéances internationales les plus importantes se passent bien et que les pilotes soient dans de bonnes conditions pour s’exprimer au mieux ! Je dis trois, parce que je mets dedans les JMJ, pour moi ils sont liés à l’Équipe de France, il faut mettre de la cohérence dans toute la filière !

Comment est ce que tu abordes cette nouvelle fonction, que tu occupes pour un an je crois, la durée se définit par olympiade et donc fin de cycle cette année... Tu arrives avec l’intention de la "formater" un peu plus, de donner plus de poids aux jeunes justement, qui sont à côté des élites, de cadrer un peu plus les choses ? Un nouveau projet, une nouvelle dynamique ?

Effectivement, on est en fin d’olympiade, donc là c’est uniquement pour 2012, mais il est sur que je leur proposerai un projet pour la suivante. Cette année il est trop tard pour faire de gros changements, le plus important c’est de refaire partir une situation qui était un peu bloquée... Je ne la juge pas, c’est juste un constat. Donc première chose : reprendre contact avec tous les pilotes et les écouter, avant d’organiser tout ça ! Ils ont sûrement pas mal d’interrogations et c’est à ces interrogations que je répondrai en priorité ! Je serai c’est sûr en observation au premier "Trial Pro Série" à Aix-les-Bains et le lendemain à Cran-Gevrier pour la Coupe Rhône-Alpes, histoire de voir le maximum de gens en action avant la première Coupe du Monde !

Oui c’est quelque chose de très important aussi, tu es un homme de terrain et c’est une grande qualité pour fédérer l’Équipe de France ! La France est une grande nation du trial, et on se dit qu’il serait peut être temps que la FFC s’intéresse un peu plus à ces jeunes qui portent en avant le trial de compétition, d’élever le niveau de soutien pédagogique et technique de ces jeunes, de booster ainsi encore l’Équipe de France ? Il semble y avoir un plus grand suivi dans d’autres pays d’Europe avec des stages réguliers des teams nationaux, alors qu’en France grosso modo, c’était une réunion et c’est tout ! Tout cela va changer ?

JPEG - 23.8 koJe l’espère, mais je crois que tout le monde doit faire des efforts, le monde du trial doit aussi progresser dans son ensemble pour pouvoir être mieux écouté et soutenu, c’est un ensemble ! Mais il vrai que ça me ferait vraiment plaisir de pouvoir réconcilier le monde du trial avec sa fédération, il y a aujourd’hui trop d’incompréhensions mutuelles, à tort ou à raison ; Et souvent par un manque d’information des deux côtés, mais il faudra un peu de temps pour ça, c’est une vaste ambition je sais... Mais je crois que c’est possible et j’ai plusieurs autres personnes autour de moi qui ont plein d’idées pour cela !

Il y a aussi beaucoup d’interrogations en ce qui concerne le mode de sélection de l’Équipe de France... On ne va pas dire que cela se fait selon la tête du client, que neni, mais on a un peu l’impression qu’il n’y a rien de précisément défini jusqu’à présent ?

Ce n’est pas tout à fait cela.... L’année dernière c’était carré pour les grands, les modalités sont justes arrivées trop tard... Après l’Europe... Mais elles étaient cohérentes ! Par contre, en ce qui concerne les JMJ, effectivement, cela a été du grand n’importe quoi ! Là, les modalités de sélection sont quasiment validées, ils ne restent que quelques petits détails à régler et je force pour qu’elles soient publiques d’ici la fin de semaine ou la semaine prochaine, car nous serons à un mois de la première Coupe du Monde. Et je souhaite que les pilotes connaissent les règles du jeu le plus tôt possible. Autre nouveauté, les modalités pour les JMJ seront dans le même document...

Super, c’est déjà une belle avancée !

Je pense par contre qu’il est malheureusement trop tard pour faire un stage de préparation pour les JMJ... Je garde quand même toutes mes activités à côté et le temps n’est pas extensible ! Par contre, je souhaite vraiment qu’il y ait au moins un stage de préparation au Championnat du Monde pour les juniors et les seniors, mais ça pareil... Cela regarde en premier lieu les pilotes, et il est prévu que je rentre en contact direct avec eux dès la semaine prochaine. Pour préparer les Championnats d’Europe, je ne sais pas si l’organisation d’un stage sera possible, c’est d’ailleurs pour ça que je veux me rendre à Aix et à Cran !

Un dernier point à aborder avant de te laisser dormir un peu - il est tout de même minuit passé ! - on va se faire l’avocat du diable mais certaines personnes pourraient te dire qu’il y a un petit conflit d’intérêt entre la FASTT et l’Équipe de France, t’accuser de favoriser telle ou telle personne que tu suis plutôt qu’une autre ? Qu’est ce que tu leur répondrais ?

Première chose : j’ai dit et je le redis : cela se jouera à la pédale ! Les règles du jeu vont être clairement posées avant. J’ai des contrats signés avec tous ces pilotes, et la fédération m’autorise à continuer mon travail avec eux... Après, si d’autres pilotes sont meilleurs qu’eux dans les règles du jeu qui auront été posées avant et bien ce sont eux qui seront sélectionnés, là dessus je suis clair, mes pilotes le savent déjà, les autres sont maintenant au courant !

JPEG - 583.4 koComment vas-tu gérer en même temps le suivi de l’Équipe de France sur les Coupes / Championnats du Monde et celui d’autres grosses pointures du circuit élite international de la FASTT ?

En ce qui concerne mon travail avec mes deux pilotes étrangers qui sont Gil et Rick, cela est déjà réglé avec eux et avec la fédération : je continue mon travail d’entraineur, mais je ne les coacherais pas sur les Championnats d’Europe et du Monde, justement pour qu’il n’y ait pas de problème. Par contre, sur les autres courses oui, je serais à leurs côtés. Et je serai là-aussi pour observer par la même occasion où en sont les pilotes français... Il n’y a rien de mieux que d’être au milieu de la course pour cela !

L’homme de terrain ! Tiens, une petite question comme ca qui me passe par la tête mais le vélo trial il coule dans tes veines depuis plus de 30 ans, tu es un rider de la première heure... Des fois il t arrive de remonter sur un bike, cela te manque pas des fois ?

Je suis en train de reprendre un peu le vtt avec mes stagiaires et mes enfants, mais le trial et l’acrobatie non, place aux jeunes, mais je kiffe quand même toujours autant de me faire un bon wheeling ! Tiens, au passage, je monte à paris vendredi pour un rassemblement old school bmx où je vais voir des potes avec qui j’ai fait pas mal de démos il y plus de vingt ans, c’est au Musée National de Sport où il y a en ce moment une superbe expo’ sur l’histoire du bmx, du skate et du roller... Béton Hurlant. En plus il y aura Bob Haro, l’inventeur du freestyle, qui vient spécialement des Etats-Unis !

Wow effectivement c’est un grand nom du BMX çà ! C’est vrai q’il y a aussi le BMX qui a une grande place au sein des tes préoccupations, avec la FASTT, qui suit un certain Joris Daudet, Champion de France, d’Europe et du Monde Elite...

Le BMX occupe moins de place que le trial, c’est sûr, mais j’ ai pleins de vieilles ou jeunes connaissances dans le BMX, et puis il y a bien sûr Joris... Les JO c’est dans 100 jours... Joris a de très grandes chances d’y être et pas pour faire de la figuration... Enfin, on l’espère !

Allez Joris ! Et vivement le trial aux JO... Sur ce, je ne vais pas te déranger plus longtemps, et je te remercie pour ta disponibilité, il est quand même minuit et c’est sympa d’avoir pris le temps de faire un petit point avec nous sur les JMJ et ta nouvelle fonction de manager de l’Équipe de France !

De rien, je pense qu’il est normal de donner un peu d’information sur cette nomination surprise ! Après les gens le savent : je suis quelqu’un de disponible, et mon mail et mon téléphone sont publics !

Merci et puis bon vent à toi et au navire France ! Cela ne fait aucun doute pour nous que tu es l’homme de la situation, celui qui peut faire évoluer les choses dans de nouvelles directions !

Ça, je ne sais pas , ce n’est pas à moi de juger, je sais juste que quand je m’engage, je m’engage ! Merci à vous et à très bientôt !

JPEG - 81 koJPEG - 94 ko


 

Crédit-photos : Maxime Tolu / CREPS de Poitiers / FASTT / Philippe Roman.


 



22/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres