Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Management France Trial - JMJ Moudon et sélections Mondial de Pietermaritzburg


PNG - 10.9 ko Le Management France Trial, en la personne de Serge Froissart, nous a adressé en début de matinée ce communique qui fait le bilan sur des Jeux Mondiaux de la Jeunesse de Trial 2013 qui ont vu la France s’imposer dans les deux catégories supérieures (voir Reportage photos JMJ 2013 - Triomphe français en Minime et Cadet !) mais qui au-delà ont été l’occasion de montrer une Equipe de France soudée et exemplaire. Communiqué qui fait également une mise au point au sujet des modalités de sélection pour les Championnats du Monde 2013 et de la stratégie adoptée par la Direction Technique Nationale.

Communiqué Management France Trial, 14/08/2013

JPEG - 8.3 ko JMJ, Moudon (Suisse)

Au-delà de résultats meilleurs qu’en 2012, plus de finalistes, même nombre de médailles mais les deux titres majeurs en minimes et en cadets, ma satisfaction vient plutôt de l’état d’esprit et de l’attitude générale de l’équipe et des personnes qui l’ont entourée, suiveurs, parents et familles.

Un de mes objectifs depuis l’année passée est de créer une vraie filière vers le haut niveau dans notre discipline, ce qui passe par l’intégration du système JMJ dans la réflexion globale du haut niveau. Je pense, d’après les retours que j’ai pu avoir, que l’on en prend le chemin, mais beaucoup de choses restent encore à mettre en place, on y travaille !!

Aujourd’hui, en France, nous connaissons relativement bien les étapes successives qui mènent au sommet, il est important que l’on puisse transmettre et faire redescendre jusqu’aux clubs, éducateurs et parents pour que les pilotes à potentiels ne fassent pas trop d’erreurs et ne grillent pas les étapes en fonction de leur âge. Pour cela il nécessaire d’avoir une direction éducative harmonisée sur l’ensemble du territoire, relayée par les dirigeants et les entraîneurs de terrain.

Sélections Championnats du Monde, Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

Suite à ce que j’ai pu entendre sur le terrain et les quelques interrogations de certains sur ces sélections je tenais à ajouter quelques précisions :

- Avant toute chose, ce sont les critères de sélections publiées au printemps et les résultats effectués par les pilotes lors des trois courses sélectives (Europe, France et Coupe du Monde Pra Loup) et les objectifs de médailles qui ont déterminés le choix de la DTN.
- Le potentiel médailles individuelles et par équipe détermine les pilotes qui intègrent l’Equipe de France. De ce fait, la sélection d’Aurélien Fontenoy en EDF est avant tout faite pour sa capacité à aller chercher une médaille en 26 pouces. Il a décidé de doubler cette année avec le 20 pouces, c’est un challenge à la mesure de son talent, et cela fait une « cartouche » en plus pour la France dans cette catégorie. J’ai confiance en sa capacité à s’adapter car il ne part pas de zéro : un titre et une médaille d’argent chez les juniors, et une finale élite il y a 2 ans.
- Pour le titre par équipe, nous avons jusqu’à la veille de la première demie finale pour poser le nom des pilotes qui marqueront les points. Même si j’ai mon idée sur ce qu’il risque de passer, nous sommes encore trop loin de l’échéance pour que tout soit d’ores et déjà arrêté et figé. Il reste encore une Coupe du Monde importante avant de partir en Afrique du Sud, blessures, maladies et forme du moment peuvent changer la donne jusqu’au dernier moment….

JPEG - 191.3 ko JPEG - 189.8 ko JPEG - 185.5 ko JPEG - 245.1 ko JPEG - 238.8 ko


15/08/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres