Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Jack l’Eventreur après son incroyable saison 2012... "J’ai toujours envie de le tuer !"

Superbe travail de journalisme réalisé par le site N°1 du vélo Trial "Tribalzine.com"

Sur la future terreur du 26P Jack Carthy!!

Interview tribal

Salut Jack. Et tout d’abord félicitations pour ton résultat de Saalfelden - une deuxième place au Championnat du Monde ! Tu es satisfait de ce résultat ?

Salut. Oui, je suis vraiment satisfait de mon résultat. Deuxième du monde c’est plutôt une bonne chose. Mais je suis allé là-bas pour gagner, alors en même temps je suis vraiment déçu. Je crois que j’ai perdu le trial sur les bidons de la zone Motorex, où j’ai fait 5 par deux fois, et je suis passé à côté de la première place pour un seul point. Je n’ai pas aimé ce type d’obstacle du tout - c’était vraiment du cirque, un truc pour amuser la foule, et je ne pense pas que cela avait sa place dans ce trial. Dès que je les ai vus quand je suis venu repérer les zones plus tôt dans la semaine, j’ai eu un mauvais pressentiment à leur sujet... Cela ne plaisait pas, non seulement parce que j’ai eu du mal à monter dessus, mais parce que j’ai pensé qu’ils donnaient une mauvaise image de notre sport : ça fait bidon ah aah, pas sport sérieux.

Un seul petit point de la première place, ça doit être frustrant ! Qu’as-tu pensé du riding de David Bonzon et de sa victoire ?

Bah c’est comme ça, mais c’est le trial je crois. J’ai été déçu d’être battu par David. Je pense qu’il a bien roulé, mais n’a pas pris de risques - en assurant la plupart des passages les plus difficiles avec un pied stratégique. Ce n’est pas mon style du tout, je pense que l’on doit tenter le passage ou alors être pénalisé. Assurer, cela devrait être pénalisé, et non pas être un moyen de sortir une zone. Mais qu’est ce qu’on peut y faire ?

Pour beaucoup de gens, ta victoire était acquise... Cela t’as mis une pression en plus ?

Oui et non. Ce que ressentais à ce moment-là, c’est que j’avais beaucoup de choses à gagner, et aussi quelque chose à perdre. D’habitude je contrôle plutôt bien ce sentiment et je suis assez bon pour me concentrer uniquement sur le trial, jouer le jeu et juste faire de mon mieux. Malheureusement, cela n’a pas payé cette fois.

JPEG - 436.6 ko

Qu’est ce que tu penses du fait que le titre de Champion du Monde se décide sur une seule compétition ?

C’est quelque chose que je n’aime pas vraiment - tout le monde peut connaître un bon jour ou un mauvais jour et gagner ou perdre le titre en conséquence. Je pense qu’un titre important, comme celui de Champion du Monde, doit se jouer sur plus d’une épreuve. Tout le monde sait que le vainqueur de la Coupe du Monde est le meilleur du monde, et pourtant, le Championnat du Monde semble être le titre le plus prestigieux. Je trouve que c’est débile. Je pense aussi que deux tours de six zones, ce n’est pas beaucoup. Cela signifie que la course peut être gagnée ou perdue sur une ou deux erreurs. Cela signifie qu’il faut vraiment être à fond dedans et ne pas faire d’erreurs, mais cela favorise aussi les pilotes qui sont tactiques et font des pieds stratégiques. Je pense, et surtout pour un évènement comme le Mondial, qu’il devrait y avoir trois tours de six zones. Cela donnerait un gagnant plus clair.

JPEG - 138.9 ko Quelles sont tes impressions sur l’événement dans son ensemble ? Nous savons que tu n’as pas aimé cette zone Motorex avec les bidons qui bougeaient, mais qu’as tu pensé du reste des zones, de l’organisation, de l’ambiance ?

Le trial était vraiment bien dans l’ensemble. Les dernières zones étaient un peu limites et, en dehors de cette zone Motorex bien saignante, c’était vraiment bon. Je sais que cela a demandé beaucoup d’efforts pour mettre en place tout cela comme ça. Quant à l’organisation, de manière générale c’était bien, mais j’ai quand même quelques remarques à faire : la zone d’échauffement était impeccable quand il faisait jour, même si c’était un peu limité, mais avec la finale le soir, quand il faisait nuit, c’était impossible de rouler correctement sur cette zone d’échauffement. Quelques projecteurs, cela aurait été une bonne idée, mais on dirait qu’il n’avait pas pensé qu’il ferait sombre. La foule aussi, il était très difficile d’aller de zone en zone et par conséquent, ils ont dû prolonger le temps de course de la finale pour tous les pilotes. C’est super qu’il y ait eu autant de spectateurs, mais un peu de prévoyance aurait été bon. Les zones étaient dans des rues étroites et des petites places, c’était bondé de monde et c’était donc difficile de se déplacer. Une passerelle pour les pilotes, cela aurait été relativement facile à installer et cela nous aurait rendu les choses beaucoup plus faciles. Mais ce sont de petits reproches et à part ça tout s’est très bien passé ! Avoir une finale by night devant autant de spectateurs cela donne une super ambiance et c’était une vraie fête autour des zones !

La suite sur ...http://www.tribalzine.com/?Jack-l-Eventreur-apres-son



23/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres