Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Interview exclusive d’Ot Pi

Vu sur Tribalzine.com                        par Jozz 
 
         

Il y a quelques semaines, un événement majeur s'est déroulé sur la scène trial internationale et il avait pour acteur principal le n°2 mondial en 20 pouces, le pilote WildWolf Abel Mustieles : celui-ci venait en effet de prendre un tournant dans sa carrière en quittant Koxx, la marque avec laquelle il a accumulé les succès, pour rejoindre la mythique écurie espagnole, Monty.

Monty qui vient également de frapper un grand coup avec le lancement de sa nouvelle bête de zones en carbone, le M5. Coup double donc pour la marque : l'occasion rêvée de poser quelques questions à son Directeur général, Ot Pi, qui comme d'habitude, s'est prêté volontiers au jeu de l'interview. Merci Ot ! Une interview fort instructive que l'on vous laisse apprécier…

JPEG - 88.6 ko Salut Ot. Avant toute chose, merci pour ta disponibilité. On va commencer par ce recrutement de choc dans le team Monty. Que représente pour la marque l'arrivée d'Abel ? Il y a longtemps que tu le souhaitais ?

On connait Abel depuis très longtemps maintenant et on a toujours entretenu de bonnes relations. Trois facteurs ont motivé son recrutement : 1- Des pilotes de la trempe de Cesar, Dani ou encore Benito, il en y a un tous les quatre ans et Abel en fait partie. 2- C'était très important pour Monty de donner une impulsion supplémentaire au 20 pouces, avec l'arrivée du M5. Avec Abel, on a aujourd'hui 2 des trois meilleurs pilotes internationaux dans la catégorie. 3- L'équipe professionnelle qui suit sa carrière a contribué au rapprochement entre Abel et nous, avec un projet solide et d'avenir.

Quel rôle jouera-t-il dans le développement des vélos ? Dani Comas a jusqu'ici été l'un des grands pilotes-développeurs. Est-ce qu'Abel va prendre seul en main la nouvelle ère de bikes Monty ?

Le développement des vélos se fait depuis le département technique de la marque, en collaboration avec Cesar, Dani et maintenant Abel.

Beaucoup de gens se demandent pourquoi Dani n'est pas passé au 26 et a décidé d'arrêter de rouler sur les épreuves UCI. Peux-tu nous expliquer ?

Chez Monty, on a toujours pensé que le trial, dans la majorité des pays, c'est le 20 pouces. C'est la catégorie qu'on veut développer. Il est possible que, sur certaines zones, le 26 soit plus adapté. A l'origine du trial, il y avait le 20 pouces, mais c'est quelque chose qui a évolué dans certains pays. Le BMX, c'est le 20 pouces ; possible qu'un 24 soit plus maniable mais le BMX restera toujours le 20 pouces. C'est comme au foot : le diamètre du ballon est ce qu'il est et ce sport ne sera pas meilleur avec un ballon plus gros. L'essence du trial, ses origines et l'opinion de tout le monde lient cette discipline au 20 pouces. Mais je respecte tout à fait le choix de chacun. En principe, Dani roulera uniquement en BikeTrial cette saison.

JPEG - 133 ko Avec le départ de Kenny, qui est maintenant le n°1 en 26 chez Monty ? Y aura-t-il des nouveaux venus ?

J'ai été très surpris : pour moi, Kenny est le pilote le plus pro du circuit trial. Et pourtant, d'un côté, il raye le logo Monty sur une épreuve importante et de l'autre, il roule sur une marque qui n'est pas celle qui le paie (dans une de ses récentes vidéos en 24 pouces). Et en plus, il est importateur Monty pour la Belgique... Sinon, nous fondons beaucoup d'espoirs sur un jeune pilote, Rafa Tibau et sommes en pourparlers avec un pilote élite de pointe. Mais je ne peux rien dire pour le moment…

La sortie du M5 révolutionne le trial. Au-delà de sa légèreté, qu'apporte le carbone en termes de sensations de pilotage ? Il se dit qu'il y aura une version composite et une version alu : est-ce le cas ? Les monopoutres auraient-elles la même forme ?

Parvenir au compromis parfait entre légèreté et robustesse est la clé en trial. Les pilotes qui ont testé le M5 sont surpris par son absolue rigidité. Il y a différents types de carbone et sa conception est le fruit de plus de trois ans d'essais. Obtenir une fabrication apte au trial n'est pas chose aisée. Et puis, nous allons poursuivre avec le 221 en alu avec un cadre aux lignes surprenantes.

Le 20 pouces est pratiquement prêt mais beaucoup se demandent s'il y aura une version 26 du M5.

Je peux te dire qu'il y aura un 26 pouces, mais il viendra plus tard.

JPEG - 105 ko Monty est en train de vivre le moment sans doute le plus important depuis les cinq dernières années. Est-ce qu'on peut dire que la marque a regagné le devant de la scène que, semble-t-il, elle avait un peu "perdu" au profit des marques concurrentes ?

Tous ceux qui travaillent dans le monde du trial le font plus avec le cœur qu'avec la réalité. Si l'on devait faire la liste de toutes les marques qui ont sorti des composants trial et ont ensuite cessé d'exister, elle serait bien longue. C'est important d'avancer à petits pas mais de meilleure qualité. Et bien qu'on ait parfois l'impression que Monty se laisse distancer, ce n'est pas la réalité : on prend simplement plus de temps pour proposer une qualité supérieure à celle de la concurrence.

Merci de nous avoir accordé du temps, Ot. On souhaite le meilleur à Monty et à tes pilotes pour cette nouvelle saison, qui s'annonce passionnante.

Merci beaucoup d'aider le trial à se développer.

JPEG - 74.8 ko



18/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres