Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Coupe du Monde Méribel 2013 - Victoires éclatantes d’Abel Mustieles et Gilles Coustellier en Super Finales


JPEG - 141.9 ko Cette 4ème et avant-dernière étape de la Coupe du Monde nous a offert un finish de toute beauté devant une immense foule de spectateurs; Finish que nous avons pu suivre en direct sur Dailymotion, au travers d’une retransmission live de qualité, avec des commentaires pertinents assurés par Andrei Burton himself, un must. Les N°1 mondiaux Abel Mustieles et Gilles Coustellier ont fait parlé la poudre et remporté tous deux une victoire éclatante, qui offre à un Gilles impérial le leadership de l’épreuve. Si les Super Finales ne bouleverseront pas les classements établis en Finale, elles vont tout de même offrir du très grand spectacle sur 4 zones extrêmement difficiles (zones 1 et 2 de rochers et zones 3 et 4 de troncs). Pour ceux qui auraient loupé ce grand moment de télévision offert à la communauté trial, on vous en raconte ci-dessous les grands moments, avec les résultats et quelques belles photos de notre spécialiste maison Marco Patrizi. Nous félicitons l’organisation de cette épreuve au sens large (Méribel, UCI, Event Perf’, Migoo TV...) qui a fait un travail de grande qualité à tous points de vues. Cette manche a été assurément un immense succès et le Président de Méribel Tourisme a d’ailleurs annoncé qu’il y aurait de nouveau une épreuve de Coupe du Monde l’année prochaine à Méribel (finale) et l’on ne peut que s’en réjouir !

JPEG - 143.7 ko

Dans la catégorie 20", le duel tant attendu Abel VS Benito a offert comme promis une belle intensité dramatique. Ion Areitio et Rick Koekoek sont les premiers à entrer en scène et se battent pour la troisième place du podium, qui reviendra à Rick. Ion butte sur les trois premières zones mais sort la dernière zone 4 de la cabane à zéro. Rick Koekoek échoue à l’entrée de la première zone de rochers, mais assurera ensuite les passages difficiles des deux zones suivantes et sa troisième place sur le podium. En faisant une belle sortie dans zone de la cabane (1pt). Tous les regards sont alors fixés sur Benito Ros, qui fait une entrée en matière remarquable dans les zones de rochers. Mais le Champion du Monde Benito Ros va être malchanceux dans les troncs. Il arrache une flèche dans la première zone de bois et se voit donc infliger un 5 lourd de conséquence. Il est aussi contraint à changer de vélo avant la dernière zone, dont il va louper le gros jump d’entrée du chalet. Le leader Abel Mustieles entre ensuite en scène, sort les rochers avec la même facilité, avant d’échouer lui-aussi dans la zone 3 sur un franchissement technique. Mais il s’offre la victoire dans la suivante, survolée avec panache ! Une troisième victoire consécutive, avant la consécration annoncée pour le leader à Anvers ! Tout cela est aussi de bonne augure pour le Mondial, où il vise un premier titre élite mondial, mais nous avons aussi vu durant ces deux jours un Benito en très grande forme, qui peut lui-aussi faire quelque chose de grand, d’immense même (un 10ème titre élite mondial).

JPEG - 77.1 ko JPEG - 79 ko JPEG - 98.3 ko JPEG - 94.3 ko JPEG - 100.7 ko JPEG - 118.7 ko

Dans la catégorie 26", nous avions une super finale franco-française, avec en têtes d’affiche un Gilles Coustellier qui jouit d’une avance confortable et va tenter de reprendre le leadership de l’épreuve, aux mains d’un Vincent Hermance en troisième position, qui n’a d’autre choix que tout donner. Nicolas Vuillermot est le premier à s’élancer, et fait le choix d’assurer les gros passages, et réussira à sortir la seconde zone de rochers à 2pts. Le leader Vincent Hermance, 3ème de la finale, s’élance ensuite en seconde position, et fait une super finale catastrophique. Il se déséquilibre en entrée de la première zone de rochers, survole une flèche dans la seconde, sort la première zone de troncs mais échoue sur la suivante. Le champs est libre pour Guillaume Dunand, qui va gérer sa course prudemment, et réussir à tenir à distance Vincent Hermance. Il ne se déconcentre pas après un échec dans la première zone. Il sort brillamment la seconde zone de rochers en avalant d’une traite sa dernière dalle rocheuse d’1m70. La première zone de bois sort également à 3pts. Il chute dans la suivante mais a réussit le plus important : il monte sur la seconde place du podium de l’épreuve. Guillaume a été fantastique à Méribel. Puis la machine Coustellier se met en route, toujours aussi facile, précise, juste et là pas question d’assurer ; un seul objectif : le nettoyage en règle ! La démonstration de force commence dès la première zone de rochers littéralement survolée. La seconde zone n’est elle-aussi qu’une simple formalité. Gilles est porté par le public, avec ce charisme impressionnant : aucun stress visible, un self-control total, il nettoie purement et simplement ce parcours en patron. Il concède toutefois un 5 surprenant dans la 3 sur le gros jump de la fin, nous prouvant aussi qu’il reste avant tout un être humain. Avant de terminer son run par un finish divin sur la zone de la cabane. Du grand art, un touché fabuleux, du trial proche de la perfection, le Champion du Monde nous a montré qu’il était bien au-dessus de la concurrence. Prochain objectif : un 5ème titre mondial historique la semaine prochaine en Afrique du Sud, où il part en archi-favori. Personne ne semble clairement en mesure de le battre à la régulière.

JPEG - 79.1 ko JPEG - 51.7 ko JPEG - 92.8 ko JPEG - 150.8 ko JPEG - 140.2 ko JPEG - 126.9 ko >


20/08/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres