Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Cahors. Trial urbain : Didier Valade dévoile de belles surprises

Pour la 16e édition du trial de Cahors, Didier Valade propose des nouveautés./Photo DDM M.S.

Pour la 16e édition du trial de Cahors, Didier Valade propose des nouveautés.

 Sur un vélo ou sur une moto, les pilotes trial sont de vrais funambules. Des sportifs de haut vol qui assureront le show les 24 et 25 août prochain pour le 16e trial urbain de Cahors.

Activité de pleine nature par excellence, le trial a trouvé une nouvelle dimension en plein centre-ville. Aux manettes depuis 16 ans, Didier Valade, ancien champion de France dans les années 90, est parvenu à rendre populaire ce sport spectaculaire. Entièrement gratuit, le spectacle investira la ville samedi et dimanche avec les meilleurs pilotes mondiaux.

Quelles sont les nouveautés de cette 16e édition ?

Nous avons beaucoup de changements cette année. D’abord au niveau du circuit modifié à 50 %, nous irons davantage vers le Pont Valentré comme il y a une dizaine d’années. Ce qui est important, c’est de mettre en valeur notre ville. C’est tout l’enjeu de ce trial urbain.

Pour le samedi soir, vous réservez une surprise…

Quand je suis allé l’année dernière, le samedi soir, devant la cathédrale voir les vélos, j’ai vu que l’un des suiveurs d’un pilote n’était autre que Tony Bou (cinq fois champion du monde de moto trial, N.D.L.R.). C’est vrai que la majorité des pilotes motos viennent du vélo. Je lui ai alors lancé un pari pour cette année… Et c’est lui qui me l’a rappelé il y a quelques semaines quand je l’ai vu en Andorre. Pour la première fois, il va remonter sur un véo tout comme trois autres champions moto, Pol Tarres, Jeroni Fajardo et Maxime Warenghein pour un show unique au monde. Et ce sera à Cahors. On va faire le buzz !

Comment arrivez-vous à vous renouveler ?

C’est devenu une grosse machine. Nous avons même une émission sur Motors TV. Tous les hôtels sont déjà pleins. C’est difficile de durer 16 ans mais notre particularité est de proposer une épreuve entièrement gratuite, en pleine ville avec comme souci la proximité des pilotes et du public. Cahors est devenu le plus gros trial du monde. C’est unique et magique.


Une grande fête populaire

Plus qu’un événement sportif, le trial urbain est devenu un rendez-vous populaire très attendu à Cahors. La ville participe d’ailleurs à l’aménagement des zones grâce au travail de ses équipes techniques. Depuis deux ans, en plus du spectacle offert par les pilotes vélo et moto, une grande soirée festive est organisée le samedi soir. À partir de 23 heures, l’équipe de Deejay Fanou transforme la place Mitterrand en piste de dancefloor à ciel ouvert. Aux manettes DJ Fou assurera l’animation de cette grande soirée gratuite.


Le chiffre : 15 000

spectateurs > attendus. Chaque année, le public se presse pour admirer de près le talent des pilotes.



23/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres