Jimmy Milachon

Jimmy Milachon

Vincent Hermance s’exprime sur Facebook au sujet d’Hashtagg

Le champion du monde Vincent Hermance ne s’était pas encore exprimé au sujet de sa nouvelle marque Hashtagg, qu’il a lancé avec son père Dom’ Hermance et deux autres collaborateurs des premiers temps de Koxx. Il vient d’accorder une petite interview à la page facebook des "Riders sans selles", emmenée par le trialiste normand Jean Brisset, un fan de Tribal Zine que l’on salue au passage et pose sans détour les questions qui fâchent...

Morceaux choisis...

JPEG - 373 koAu sujet de la renaissance d’Hashtagg sur les cendres de Koxx encore toutes chaudes... VH : « Nous avons déjà pu nous exprimer sur ce point au travers du communiqué de Dom. Mon père était déjà en dehors de Koxx au moment de sa liquidation, et cela a été effectué de manière irrévocable. Lors d’une soirée autour de verres de vin et d’un feu de cheminée (véridique, à l’ancienne !) lui et moi avons donc songé à nos avenirs respectifs, et nous nous sommes pris à imaginer de monter une nouvelle marque dans les années à venir. Suite à l’annonce de la liquidation de Koxx nous avons décidé de partir bille en tête. Il est clair que l’on ne peut nous imputer une quelconque responsabilité dans la façon dont a été gérée la liquidation en elle-même, en revanche la disparition pure et simple d’un tel héritage nous a semblé impensable, et la gestion des suites de cette mort de l’entité Koxx devait à notre sens être supplée par quelque chose, malgré un contexte hostile, a bien des titres de manière justifiée. Qui de mieux que nous pour tâcher de bâtir sur les fondations désormais en ruine de la boite que nous avions créé il y a une grosse dizaine d’année plus tôt ? C’est sûr que cela impose d’avoir à assumer d’une part les erreurs commises du temps de Dom, et par amalgame celles commises après son départ. Nous ne sommes donc pas surpris des commentaires très critiques, pas toujours hyper fondés, que l’on a essuyé. Pour être franc nous nous focalisons sur notre boulot, pas sur la com.’, ce n’est pas notre passion, pas notre métier. La seule réponse cohérente n’est pas dans des lignes bien tournées, elle est dans la qualité des produits et du service que l’on saura ou non offrir aux clients. »

Au sujet des premières productions de la marque, vraies nouveautés ou Koxx déguisés ? VH : « Ces cadres sont nouveaux, clairement. Il ne s’agit pas de Sky destickés. Et des détails techniques l’attesteront sans contestation. En revanche la filiation est là encore assumée. En échangeant en interne nous avons pris le parti assumé de partir sur ce qui était à ce jour possible de réaliser au mieux en fonction de différents critères : choix des pilotes concernés, expérience accumulée, possibilités de production à court terme, risque zéro en terme de solidité avec des tests sur du moyen terme. Là encore l’idée de transition est présente. Nous travaillons en revanche sur les modèles 2015, 100% nouveau, 150% nouveau ! »

La suite par ici : VINCENT HERMANCE POUR RSS : HASHTAGG, UNE REVOLUTION ?



27/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres